coup de blues...

Publié le par Prêtresse d'Isis

ça fait plusieurs jours que ça me guette, j'ai des moments de moins bien où le moral est bas d'un coup sans prévenir...
Ma sophie est venue passé deux jours avec moi et ça m'a fait grand bien, mais la voilà repartie et je cède à nouveau à cette déprime passagère...
Ohhh je n'ai pas d'inquiétude juste un petit coup de pompe
peut-être parce que je ne dors pas bien, peut-être que mes enfants me manques même si cette semaine de vacances me fait du bien (et à eux aussi : ils sont très bien chez mamy!), peut-êtreparce que nous sommes le 11 et que ça fait 4.5ans tout pile que Romain s'est envolé (mais ça ne me fait pas ça en général les 11, j'essaie de ne pas y penser et de ne pas décompter le temps qui passe...), peut-être parce que demain ça va être l'appel de ce procès qui n'en fini pas et que je pourrais enfin tourner la page (cf. Pas assez pleuré!!! ), ou peut-être encore ce qui s'est passé lors de la dernière grossesse cette mémoire de mon corps qui se rappelle qu'à 32 semaine de grossesse (oui je sais j'en suis à 32SA +4 soit presque 30 semaines de grossesse) je perdais mon mari, mon grand Amour l'homme de ma vie...
C'est pénible ces coups de blues, mon petit mari (et oui c'est comme ça que je l'appelle bien qu'il fasse 1.80m mais bon après un mari de 2m il fait pas le poids/taille!!!) donc mon petit mari va être bien embété ce soir s'il me voit dans cet état : il va falloir que je me mette un bon coup de pied au c.. pour ne pas lui montrer mon coup de bambou....
bah oui c'est pas simple pour lui il part tôt le matin rentre tard le soir, on dine puis il tombe épuisé et va se coucher pour recommencer pareil le lendemain, résultat on se voit peu et il se sent coupable de m'abandonner seule...
vivement que les enfants rentrent...
je sais ce qui va me remonter le moral : il y a un an nous étions à l'ile Maurice pour notre mariage, voilà de quoi faire rêver dans cette grisaille d'hiver...
et demain dernière écho pour bébé 3 ça aussi c'est chouette sans compter que ça fera pile poil 7 mois et que chaque jour gagné bien au chaud dans mon bidon donne plus de chance et meilleur santé à mon bébé
allez c'est sur ces notes positives que je clos ce triste article et je reviens demain avec quelques clichés et de quoi raconter...

Commenter cet article

Ticitron 12/02/2010 14:39


Pleure un bon coup toute seule et ensuite sèche tes larmes pour ton petit mari. Il doit se sentir bien impuissant devant ta douleur tellement légitime... Ce stade de grossesse te rappelle un
evenement si douloureux, et puis la date du 11... plus sensible avec les hormones qui te chamboulent... Bon courage ma jolie, tiens bon !